La musique de l'ile Maurice

Le sega est la musique folklorique de l'île Maurice inventé par les esclaves.

Le sega mauricien

Chaque groupe ethnique de l'ile Maurice a, à travers le temps, su préserver sa musique traditionnelle ancestrale. Ainsi on peut entendre jouer sur l'ile mais, à de rares occasions, de la musique Indienne ou Chinoise. Le type de musique qui représente le mieux l'Ile Maurice sur la scène touristique et internationale est incontestablement le sega.

Dans la plupart des hotêls de l'ile, des soirées séga sont au programme, mais des spectacles privés peuvent être aussi organisés sur demande. Le battement des tambours pourra vous tenter fortement de rejoindre les danseurs pour vous déhancher avec eux sur la piste. Si cela vous arrive, n'hésitez pas, le groupe se fera une joie à vous initier à cette danse.

Son origine remonte à l'ère coloniale, au temps de l'esclavage. Les esclaves, principalement d'Afrique, se réunissaient autour d'un feu de camp pour chanter et jouer le sega, oubliant ainsi leur dure journée de labeur.
Dans les temps anciens, les instruments de fabrication artisanale servant a jouer le sega se composaient principalement de matériel qu'on trouvait dans la nature ; comme la" ravanne" qui est fait d'un cerceau et d'une peau de chèvre sèche tendu dessus, la "maravanne", rectangle de bois rempli de graine sèche qui émet un son assez particulier lorsqu'on la secoue. Il y a aussi le "triangle", qui est une simple barre de fer pliée en forme triangulaire sur lequel on tape avec un autre morceau de métal. Avec la modernisation, le sega a évolué en une musique commerciale avec l'appui des instruments musicaux électroniques. Le sega peut être entendu à Maurice sous sa forme traditionnelle ou commerciale.

Le Reggae a tant influencé le sega qu'une fusion a eu lieu, il y a quelques années, donnant naissance au seggae, autre forme populaire du sega, et a connu un si grand succès que les iles voisines comme l'ile de la Réunion l'ont copié pour faire leur Maloggae.

Le Sega Mauricien a depuis longtemps franchi la frontière de l'océan indien pour se faire connaître en Europe et en Australie.

Alphonse Ravaton, aussi connu comme "Ti frère" est considéré  comme le père du sega à l'Ile Maurice.





footer script