Le Dodo

c'est un oiseau qui a été recensé uniquement à l'ile Maurice et fait partie de l'armoirie du pays.

Jusqu'au début du 19eme siècle, le monde croyait que l'existence du dodo, ce gros oiseau lourd incapable de voler qui proliférait jadis sur l'ile, n’était qu'un mythe.

En 2005, lors de fouilles archéologiques effectuées à Mare aux songes, dans le sud-est de l'ile Maurice, par des chercheurs internationaux, des restes de squelettes de ces oiseaux furent découverts. Le mythe devint alors réalité!

En effet les Dodos, aussi appelés Dronte (nom scientifique : Raphus cucullatus)  vivaient en toute quiétude sur l'ile maurice. Bénéficiant d'une abondante nourriture et n’ayant aucun prédateur, ils ont évolué en de grosses créatures lourdes et lentes ayant perdu l'usage de leurs ailes et nichant à même le sol.

Lorsque les marins débarquèrent sur l'ile pour la première fois, ils furent étonnés de voir ces gros oiseaux pas farouches si faciles à capturer. Ils en tuèrent  pour se nourrir mais rapportèrent que la chair était dure et avait mauvais goût.

Dans une tentative de coloniser l'ile, les marins y introduisirent des animaux tels que chiens, cochons, chats, rats et singes qui dévastèrent les nids des dodos. La déforestation de l'ile dans le but d'exporter les bois rares donna le coup de grâce a l'existence du dodo qui s’éteint définitivement vers la fin du 16eme siècle.

Des études estiment que le dodo pesait environs 20 kilos et mesurait 1 mètre de haut.

Un œuf de cet oiseau est exposé au musée ‘East London’ en Afrique du sud et des restes osseux peuvent êtres vus au musée d'histoire naturel à Oxford, en Angleterre.

La reconstitution d'un dodo grandeur nature peut être vue au musée d'histoire naturel a Port-louis

Les tortues terrestres géantes connurent le même sort que les dodos à la même époque.





footer script